« La nouvelle Trahison des Clercs »

Si dans le milieu associatif les prises de conscience se multiplient au sujet des menaces qui pèsent sur l’avenir d’une planète indispensable à la survie des multitudes humaines, qui, par leurs prédations, la mettent en danger, on entend relativement peu d’appels d’intellectuels pour suggérer d’autres pistes: c’est ce que George Monbiot déplore en anglais:

http://www.monbiot.com/2013/05/14/la-nouvelle-trahison-des-clercs/

En français, voir ce lien sur cette « trahison »:

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Trahison_des_Clercs

Pourtant, d’Edgar Morin au professeur Jacquard, les demandes de prise en compte des nouveaux défis existent bien:

http://atheisme.free.fr/Biographies/Jacquard.htm

Alors pourquoi cette impression de nouvelle trahison?

Est-ce par une insuffisante présence médiatique, par exemple dans ce qui est le plus regardé, comme les « Vingt Heures »? Qui en a alors la responsabilité?

Les voies alternatives qui impliquent une évolution vers moins de laisser-faire prédateur et plus de coopération existent. Plus il faudra attendre leur mise en œuvre progressive, plus les risques de graves soubresauts contreproductifs existeront.

Les porteurs de flamme peuvent encore éclairer ceux qui ont encore envie d’entendre, pour peu qu’on les rende plus audibles.

Il y a également toutes les petites voix de ceux qui, ensemble, rêvent vraiment d’améliorer l’homme et la société sans provoquer de lendemains qui déchantent.

La voie du Triptyque Économique ne serait-elle pas une piste de ce type?

Elle s’inscrit dans le mouvement multiforme de recherche d’alternatives, qui relève de l’utopie, certes, mais réaliste, car elle se fonde sur de l’existant:

http://www.autogestion.asso.fr/?p=3047

Par ailleurs, personne n’est parfait, les « clercs » non plus, et il revient au citoyen d’exercer son esprit critique, de préférence avec un DIPULT faible:

http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/files/rifkingourou6p.pdf

Pendant ce temps, les propagandistes du système n’ont de cesse de tenter de tuer dans le nid toute velléité d’alternative économique à la croissance productiviste et financière avec des arguments sommaires: « il y en a assez du catastrophisme », par exemple. Sommes-nous, ou ne sommes-nous pas sous la menace de catastrophes environnementales qui menaceraient la vie humaine, provoquées par les activités humaines, comme les changements climatiques anthropiques, ou par la sottise de l’agressivité chauvine, comme des guerres nucléaires?

Si tel n’est pas le cas, dormez, braves gens!
Si tel est le cas, réveillez-vous citoyennes et citoyens du monde!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « La nouvelle Trahison des Clercs »

  1. Tietie007 dit :

    On est toujours le traître de quelqu’un …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s