Encore un saccage: la surpêche

L’instinct de prédation, l’existence de flottes de pêche industrielle, la démographie croissante, tout incite à la surexploitation des ressources naturelles avec toutes sortes de conséquences.

La démesure encouragée par un système économique qui s’abreuve de croissance infinie conduit à l’inconscience court-termiste:

http://archives.radio-canada.ca/economie_affaires/ressources_naturelles/clips/7193/

Suggérer la nécessité d’un ralentissement général des prédations anthropiques semble relever du bon sens, dans ce domaine comme dans tant d’autres. La démesure peut aussi conduire à la fuite en avant perpétuelle:

http://www.grain.org/fr/article/entries/4726-les-transgeniques-20-ans-a-alimenter-ou-a-leurrer-la-planete

Éléments de solution:

http://www.reporterre.net/spip.php?article4251

http://www.colibris-lemouvement.org/revolution/localiser-leconomie/les-5-actions-pour-localiser-leconomie/je-change-de-banque

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s