Des petits pas aux grandes enjambées, en évitant les faux-pas

Les petits pas individuels peuvent servir d’exemple.

Certaines adaptations techniques peuvent hâter les petits pas:

http://www.reporterre.net/spip.php?article4385

Il faudrait beaucoup de petits pas individuels et d’adaptations techniques pour peser sérieusement sur le défi majeur: les changements climatiques anthropiques.

Il s’agit, en effet, d’un problème d’échelle et d’une urgence absolue si l’on peut encore atténuer ces changements: un passage massif et rapide à d’autres sources d’énergie.

Curieusement, les médias de nos contrées ne semblent pas beaucoup s’intéresser à ce sujet. La crise économique, la crise financière, la crise de la démocratie effectuent leur tâche délétère: masquer le long terme, en particulier la crise climatique, sans parler de celle de la finitude des ressources.

Pendant ce temps, les colères engendrées par les frustrations se trompent de cible et certains savent les récupérer.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s