L’autre France

C’est celle qui est oubliée par le business car jugée non-rentable.
Là, des initiatives citoyennes montrent qu’une autre voie est possible, celle qui est choisie par des citoyens qui construisent eux-mêmes un autre destin, qui ne se laissent pas happer par les méthodes de zombification qui incitent à se défouler sur le bouc-émissaire du moment, celui indiqué par l’amuseur public à la mode ou le politicien médiocre, qui y voient, soit un business juteux, soit une façon de détourner la colère par rapport à sa propre incompétence.
Ces alternatives, fondées souvent sur l’autonomie locale existent dans d’autres contrées. Le recroquevillement chauvin agressif envers l’Autre est une fausse route. Là, il s’agit de coopérer pour survivre et construire des sociétés moins prédatrices, plus respectueuses de la nature et des êtres humains.

Lire aussi:

http://alternatives-economiques.fr/blogs/guerin/2013/12/31/la-france-da-cote-la-societe-du-bas-de-plus-en-plus-autonome/#comment-1031

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s