Vive la coopération!

Dans un monde où la compétition entre humains est à la base d’un système qui récompense l’égoïsme, il est intéressant de méditer les pensées qui ne mettent pas la cupidité au centre de tout.
D’ailleurs, les partisans de la compétition prétendent souvent, de manière orwellienne, qu’elle aboutit à l’harmonie.
Harmonie provisoire sur des champs de ruines, au profit essentiel des vainqueurs.
La civilisation serait plutôt à chercher du côté de ceux qui privilégient les autres voies, en particulier l’esprit coopératif:

http://www.reporterre.net/spip.php?article5824

Un livre à lire de toute urgence.

Heureusement qu’il y a Reporterre pour nous faire connaître ce qui ne fait pas la une de l’information bienpensante:

http://www.reporterre.net/spip.php?article5778

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s