Le DIPULT partout

Ici et ailleurs, la pensée orwellienne, qui consiste à mettre de bons sentiments en avant, pour cacher des réalisations antinomiques, prospère:

http://www.monbiot.com/2014/06/23/towering-imbroglio/ (en anglais)
http://www.monbiot.com/2014/06/26/a-legal-duty-to-maximise-greenhouse-gases/ (en anglais)

Les esprits sont formatés par une forme de pensée unique, appelée le DIPULT sur le site du Triptyque Économique.

http://alternatives-economiques.fr/blogs/raveaud/2014/06/

Le monde n’est vu qu’à travers un prisme financier qui opacifie les souffrances humaines et les destructions anthropiques.

Fascinés par les lueurs du consumérisme sportif ou autres, détournés de la focalisation par les brumes brunâtres, les somnambules poursuivent leurs pérégrinations, un bandeau devant les yeux:

http://blogs.mediapart.fr/blog/edgar-morin/070614/les-somnambules-se-rendorment

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s