Des alternatives existent, ici et ailleurs

Des exemples:

http://www.lagedefaire-lejournal.fr/

Vu le constat, il faut bien passer à autre chose:

http://dtwin.org/WordDD/2014/07/27/la-democratie-en-france/

http://www.reporterre.net/spip.php?article6032

Le Triptyque Économique s’inscrit complètement dans ces perspectives.

Sur le blog ami, Serge Clavero, en renvoyant à Dominique Méda, craint que les expériences alternatives heureuses soient bien insuffisantes pour espérer mettre en place un système alternatif fondé sur des approches sociales et environnementales plus justes et humaines. Ces approches ont le mérite d’exister et sont régulièrement mentionnées dans les billets du Triptyque Économique. Ce sont les pistes à suivre et à faire connaître.

Pour donner envie de les généraliser, il manque les volontés politiques, une information adéquate et surtout moins de prégnance des lobbies et think-tanks qui, sous l’apparence néo-libérale, ne font que renforcer les oligarchies qui s’installent dans la pérennité, reconstituant une nouvelle aristocratie économique et sociale, ce qu’Hervé Kempf et George Monbiot ont si bien analysé. Cela suppose des médias libérés des féodalités économiques: exactement ce que prévoyait le programme du Conseil National de la Résistance après-guerre:

http://felina.pagesperso-orange.fr/social/programme_cnr.htm

L’utopie libérale relevant du mirage pour ceux qui n’appartiennent pas aux oligarchies, avec bien sûr quelques exceptions, mettre en œuvre les alternatives humanistes et respectueuses de l’environnement devrait s’imposer comme un moyen de refuser d’entrer à nouveau dans une phase de féodalisme social. La démocratie économique passe par la construction massive de structures coopératives authentiques, fondées sur le principe un être humain une voix, de préférence en gommant la relation de dépendance employeur/employé. Au-delà d’une revitalisation de la démocratie électorale, la démocratie économique est la voie de la citoyenneté et probablement celle qui ferait reculer les tentatives populistes qui masquent des esprits fortement hiérarchiques.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s