Les crises sont loin d’être finies

Les crises à rebondissements liées à la gloutonnerie spéculative ne peuvent que se répéter, d’autant que, comme le souligne Joseph Stiglitz, dans « le prix de l’inégalité » ( lecture vivement recommandée), peu est fait pour les juguler:

http://www.alternatives-economiques.fr/le-prix-de-l-inegalite_fr_art_1162_60152.html

http://www.les-crises.fr/prix-inegalite/

Les crises environnementales en cours et à venir risquent d’avoir des impacts bien plus considérables car elles remettent en cause un style de vie énergivore et polluant. Entre les négationnistes revanchards et ceux qui tentent de proposer des alternatives au gaspillage polluant, une course contre la montre est engagée:

http://www.reporterre.net/spip.php?article6150

http://www.reporterre.net/spip.php?article6161

D’autres « Printemps Silencieux » obscurcissent l’avenir:

http://www.monbiot.com/2014/07/15/another-silent-spring/

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s