Eolienne urbaine

L’autonomie énergétique à base de renouvelables peut responsabiliser. Elle peut permettre de relocaliser.
En se groupant par petites structures de préférence coopératives, ne serait-il pas possible de commencer la sortie de la dépendance envers les géants productivistes qui préfèrent tirer le maximum de leurs rentes?

http://www.reporterre.net/spip.php?article6312

http://fr.ulule.com/urbolienne/

Cette autonomie n’a rien à voir avec l’individualisme concurrentiel qui est à la base des perversions liées au système économique dominant. Il ne s’agit pas d’écraser le voisin, il s’agit de sortir du phénomène de dépendance envers de grands groupes qui finissent par dominer les états et leurs peuples dans un but d’accaparement financier, quitte à menacer les ressources terrestres et les équilibres naturels.

Le passage progressif à des formes d’autonomie énergétique à base de renouvelables priverait certaines oligarchies d’une partie de leur terreau.

Le passage progressif à des formes d’autonomie énergétique serait salutaire pour les comptes du commerce extérieur et donc serait une manière de ralentir la fuite en avant qui pousse à exporter toujours plus, quitte à casser les constructions sociales, afin d’être compétitifs.

Conduit rapidement, ce passage permettrait d’indiquer une piste pour sauver le climat. Un vrai défi autrement plus passionnant que la concurrence généralisée de tous contre tous.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s