Urgence de la transition énergétique et citoyenne

Pour tenter de limiter les changements climatiques anthropiques, il convient de passer massivement et rapidement aux énergies renouvelables tout en supprimant les gaspillages d’énergie.
Une raison supplémentaire de tourner la page des énergies sales est tout simplement économique.
Notre facture pour les importations de ces produits est considérable:

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/08_-_Les_importations_exportations_facture_nergtique.pdf

En réduisant au maximum ces dépenses, on réduirait la nécessité d’exporter en se pliant aux lois d’un marché qui pousse à la dégradation de toutes les conquêtes sociales pour fournir une main d’œuvre bon marché qui permettrait d’exporter pour pouvoir payer ces dépenses. Le serpent se mord la queue! Le pouvoir des lobbies des énergies sales, qui a favorisé la réduction des transports et infrastructures ferroviaires et autres voies navigables, serait ainsi réduit.

Remettre en cause cette dépendance envers ces énergies importées et proposer des alternatives est donc une urgence absolue:

http://energie-partagee.org/

http://www.transitioncitoyenne.org/page-accueil/

Il y a là la base d’un programme politique majeur qui ouvrirait des perspectives alternatives citoyennes. C’est sans doute ce qui incite les esclaves du business au silence sur ce sujet.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s