Les écologistes diabolisés?

Le système productiviste continue inlassablement de progresser.
Particulièrement conscients des destructions anthropiques infligées à notre environnement, certains s’efforcent de freiner la machine infernale.
Des intérêts majeurs étant ainsi mis en cause, on les présente souvent comme de dangereux énergumènes.
Rarement on met en perspective l’action le plus souvent pacifique de ces militants avec la notion de limite: il est impossible de croître sans fin dans le monde limité qui nous héberge.
Si notre démographie connaissait une croissance moins déraisonnable, aurions-nous besoin de produire toujours plus?
A méditer:
http://dtwin.org/blogdd2/remi-fraisse-le-dormeur-du-val-du-tescou/

http://www.reporterre.net/spip.php?article5575

Notons encore que face à certains blocages un tantinet poujadistes, la stratégie des autorités est fréquemment le recul, ce qui encourage d’autres poujadismes. En revanche, ces autorités reculent moins facilement face à ceux qui s’opposent à l’extension des destructions environnementales.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s