De la pseudo-démocratie à une démocratie plus sérieuse

A l’heure où nos contrées sont encore bouleversées par les crises liées au laisser-faire économique, il convient de s’interroger sur l’emprise de ce dogmatisme ultra-libéral.
Nous pensons trop souvent que l’exercice du suffrage universel, dans le cadre de démocraties plus ou moins représentatives, nous garantit la liberté.
Ce n’est pas exact, car nos vies sont inséparables de leur cadre économique.
Le notre relève d’une idéologie parfaitement dogmatique et de sa dérive, qui est appelée ici, libéral-totalitarisme.
Comme souvent, George Monbiot met le doigt où cela fait mal dans ce domaine: (en anglais)

http://www.monbiot.com/2015/01/09/produce-more-consume-less/

Nos gouvernements sont souvent, dans le domaine économique, des marionnettes au service de lobbies mercantiles, qui les amènent à pratiquer la méthode orwellienne du double langage.

En l’occurrence le même phénomène se produit dans de nombreuses contrées.

Qui s’engage à refuser les pressions des lobbies productivistes qui menacent par exemple le climat? Posez-vous la question avant d’exercer votre devoir électoral!

La démocratie économique implique la gestion coopérative de l’entreprise. Le modèle coopératif est au cœur du Triptyque Économique:

http://www.ressources-solidaires.org/Cooperer-pour-transformer-la-34132

Pour échapper un peu à la mainmise du capital au 21è siècle, le secteur authentiquement coopératif est une voie appropriée.

http://www.publicbooks.org/nonfiction/the-piketty-effect-part-2

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s