Bétonnage et artificialisation

Additionnés, ces deux effets de l’hyperactivité humaine altèrent gravement notre environnement.
Effrayés par l’ampleur des crises en cours, les autorités laissent faire et même tentent de relancer une croissance incontrôlée.
Sous l’effet des chocs infligés par le système économique délétère, beaucoup de nos concitoyens n’attendent que des emplois pour survivre un peu moins mal. Mais quels emplois et pour quoi faire?
Jusqu’où pourrons-nous agir de la sorte?
Que ferons-nous une fois le pays recouvert de béton et de goudron?
Reconstruire, par exemple, une agriculture paysanne respectueuse des terres et des êtres humains est une piste qui n’est pas si utopique, d’autant que l’agriculture productiviste est dans une impasse dans certaines contrées.
Freiner considérablement les déplacements en tout sens avec des véhicules qui rejettent tant de GES et qui nécessitent toujours plus de routes et des parkings pourrait aussi réduire le bétonnage ou le goudronnage tout en réduisant leur impact sur les changements climatiques. Multiplier les transports doux serait une première étape de bon sens.
On aurait pu espérer qu’une contrée qui accueille la COP 21 montre la voie…

http://www.reporterre.net/L-agriculture-intensive-et-le

http://www.reporterre.net/Le-barrage-le-plus-bete-de-France

Il vaudrait mieux que les intelligences soient mises au service du bon sens, comme le suggère, en anglais, George Monbiot:

http://www.monbiot.com/2015/06/03/3769/

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s