Scier la branche sur laquelle on est assis…

… est la caractéristique fondamentale de l’anthropocène:

L’hyperactivité humaine continue de modifier l’environnement. La cupidité institutionnalisée, la démographie galopante se conjuguent pour démultiplier les modifications de notre éco-système, à petite, à moyenne et à grande échelle:

http://www.bastamag.net/Le-lait-de-vache-que-produit-l-elevage-intensif-est-il-bon-pour-la-sante

Beaucoup d’entre nous, fascinés comme des lucioles par l’éclat des néons publicitaires, refusent de regarder la réalité profonde en face. D’ailleurs, certains s’échinent à entretenir le rêve de l’innocuité de notre frénésie:

http://www.bastamag.net/Les-nouvelles-figures-du-climatoscepticisme-ceux-qui-n-ont-rien-compris-a-l

Quelles solutions?

On trouve des optimistes qui savent se satisfaire de petites victoires, leur addition pouvant mener à un grand changement progressif:

http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actualites-305-999-305.html?continent=&id_country=&categorie=&theme=10

D’autres envisagent des solutions bien plus radicales:

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2015/09/01/6752/

Si rien n’est fait, il faudra envisager une fin plus rapide pour l’anthropocène:

http://www.laviedesidees.fr/Quand-les-rats-regneront.html

Mais quel est le moteur de la scie qui attaque la branche sinon le système économique délirant? De plus ce système passe progressivement du libéral-totalitarisme au mafiosi-totalitarisme, selon George Monbiot (en anglais):

http://www.monbiot.com/2015/09/08/britains-mafia-state/

Pas d’alternative? Si, à condition de pouvoir les faire connaître pour que les paupières se soulèvent.
Pourquoi ne pas commencer par la voie du Triptyque Economique?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Scier la branche sur laquelle on est assis…

  1. chaillotolivier dit :

    Merci JMM pour ces liens … en lisant et suivant les liens à l’intérieur des articles de basta, je tombe sur cet article: http://www.bastamag.net/L-effondrement-qui-vient qui dit mieux que je ne le fais …

    Olivier CHAILLOT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s