Egoïsme ou empathie?

Le libéralisme est fondé sur l’idée que l’homme est égoïste et que de l’addition de la satisfaction débridée de tous les égoïsmes devrait naître un équilibre merveilleux.
Regardez autour de vous et admirez la réussite extraordinaire de cette idée: oligarchie, destruction des constructions sociales, sabotage environnemental, limite fluctuante entre argent propre et sale.

D’autres pensent que les êtres humains ne sont pas si pervers dans leur majorité, et qu’au contraire, ils privilégient souvent l’entraide, la générosité, la bonté:

http://www.franceinter.fr/emission-agora-face-a-la-puissance-du-turbo-capitalisme-une-autre-economie-est-elle-possible

http://www.monbiot.com/2015/10/14/human-kind/ (en anglais)

http://valuesandframes.org/ (en anglais)

Un autre monde est bien possible, un monde fondé sur l’empathie et non sur les instincts les plus vils.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s