Ostracisme anti-écologie

L’écologie ne fait que rarement les unes.

Pourtant les dégradations liées à l’hyperactivité humaines sont de plus en plus manifestes.

Pourtant les crises environnementales risquent de connaître une ampleur considérable.

On dit parfois qu’il ne faut pas faire peur aux bisounours avec ces sujets.

Pourtant la peur est utilisée ad nauseam par ceux qui ne prospèrent que par l’exploitation du bouc-émissaire.

Il y a une multitude de crises concomitantes, dont la crise écologique.

Alors pourquoi est-elle généralement en arrière-plan dans les esprits?

Par déni? De peur de perdre un style de vie familier?

Parce que des lobbies liées aux intérêts des productivismes sont plus efficaces que le bon sens?

L’ostracisme facilite le rejet, qui parfois peut conduire au pire.

L’écoute de l’Autre est un minimum parfois inaccessible:

http://www.reporterre.net/Mme-Royal-ne-veut-pas-mais-vraiment-pas-parler-a-Reporterre

Vous souhaitez mieux connaître la pensée écologiste? Suivez ce lien:

BIOSPHERE-INFO, bientôt la crise pétrolière ultime

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s