Otages

A chaque crise sociale les « on nous prend en otages » ressortent pour discréditer les grévistes.
En revanche la formule n’est pas employée à propos de certains lobbies très puissants qui favorisent les intérêts d’autres minorités qui, elles, profitent largement de la casse sociale et surtout de la casse environnementale.

Après avoir lu méticuleusement « Marchands de Doute » de Naomi Oreskes et E. Conway (éditions du Pommier), la mise en perspective générale ouvre les yeux de ceux qui ne sont pas dans le déni.

Cette influence des lobbies liés au productivisme sale n’est-elle pas généralisée?

http://reporterre.net/Soumis-aux-lobbies-les-senateurs-massacrent-la-biodiversite

Qui est pris en otage? Quelle est la rançon exigée?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Otages

  1. Uhring Anicet dit :

    Tout à fait d’accord avec toi, Jean-Michel! Il est intéressant de rappeler la réalité des choses…; Bonne journée! Anicet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s