Gott mit uns?

Les délirants climato-sceptiques ne se résignent ni à l’évidence scientifique, ni au simple constat visuel des effets délétères des changements climatiques anthropiques.
La terre se dérobant sous leurs pieds, certains passent du pseudo-rationalisme fourni par les think-tanks des énergies sales à l’exégèse métaphysique dans des interprétations curieuses de textes religieux:

https://www.desmogblog.com/2018/08/06/doing-lord-s-work-heartland-institute-gathers-climate-deniers-america-first-energy-conference?utm_source=dsb%20newsletter

Rappelons que dans les traductions en anglais de textes religieux, on parle de la « domination » que la divinité aurait accordée aux êtres humains sur la nature. Il n’y a aucune autorisation de destruction suicidaire de l’environnement:

https://www.biblegateway.com/passage/?search=Genesis+1%3A26-28&version=KJV

Les « Gott mit uns » rappellent des souvenirs inquiétants:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gott_mit_uns

Qui peut fournir des lunettes aux lecteurs distraits de textes religieux?

Invoquer la religion pour justifier son business sale serait-il le comble du marchand du Temple ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Gott mit uns?

  1. Louis Peretz dit :

    De toute façon le mysticisme religieux a toujours eu des effets néfastes, voire dangereux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s