« Petit traité de vélosophie »

Tel est le titre d’un autre livre à lire.
Publié chez Plon, ce livre de Didier Tronchet est une ode à la bicyclette, non seulement comme moyen le plus adapté à de nombreux déplacements, mais aussi comme lieu idéal pour tout mettre en perspective.

https://www.decitre.fr/livres/petit-traite-de-velosophie-9782259227643.html#resume

A offrir à toute personne qui n’imagine pas la vie sans moteur thermique dans une cage métallique à quatre roues.

Adepte des déplacements à bicyclette, désormais essentiellement pour garder un minimum de forme, je peux confirmer que pratiqué en solitaire, le cyclisme est un moyen idéal pour découvrir sa région, pour être proche de l’environnement et pour méditer, en évitant bien sûr de quitter la route du regard, car même nos pistes cyclables sont dans un état généralement déplorable: racines protubérantes, morceaux de verre jetés par des ahuris et j’en passe, sont autant de dangers.

Une société qui a pris conscience du risque majeur que sont les changements climatiques anthropiques devrait commencer par entretenir parfaitement les réseaux cyclistes et mettre en place une signalétique sérieuse. Il convient également de les développer massivement, y compris entre villes.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Petit traité de vélosophie »

  1. Il y a aussi « Le cycliste économique » édité chez :Bookelis. com ouvrage didactique destiné à ceux qui veulent comprendre pourquoi on en est arrivé là.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s