Glissement vers de nouveaux avatars des autoritarismes ou espoir écologique ? Sliding towards new avatars of authoritarianism or ecological hope ?

(Googled into English below)

L’autoritarisme fascisant menace de nouveau :

The Roots of Fascism


(Si l’anglais vous gêne, utilisez les outils de traduction en ligne !)

Le point commun aux différentes tendances fascisantes est une détestation de l’écologie. L’ahuri suit sottement ce glissement sans se rendre compte qu’outre la démocratie, sa propre vie est en jeu :

A Slow-Burning Scandal

Développer une pensée et une spiritualité écologique peuvent être de véritables antidotes à la tentation de l’autoritarisme :

Biosphere-Info, écologisme et religions

Le virus de l’autoritarisme se répand à l’instar d’autres virus plus biologiques. Les deux sont des menaces :

http://www.attali.com/societe/le-coronavirus-et-la-gestapo-dix-pensees/

Pendant que ces virus mentaux et biologiques obnubilent, les changements climatiques anthropiques progressent. Sombres perspectives sauf si nous nous tournons en masse vers l’espoir écologique.

Addendum mai 2020 : le confinement tant nécessaire pour freiner la pandémie de Covid-19, alias coronavirus montre aussi ce qui pourrait arriver si des régimes dictatoriaux s’imposaient. Couplés à un contrôle des réseaux sociaux et du net, les individus seraient dans tous les sens du terme isolés. Pour éviter un glissement vers des recroquevillements chauvins ou autocratiques en raison de la crise économique majeure qui vient, l’orientation vers la prise en compte des nécessités environnementales, couplée avec le développement massif d’une économie en partie relocalisée et fondée sur le développement massif des structures authentiquement coopératives, pourrait nous permettre d’éviter les écueils menaçants. Cela créerait un développement de la démocratie économique par la base.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Fascist-like authoritarianism is looming ahaead again :

The Roots of Fascism

The common point with the various authoritarian tendencies is a detestation of ecology. The bewildered person foolishly follows this shift without realizing that in addition to democracy, his own life is at stake :

A Slow-Burning Scandal

Developing ecological thinking and spirituality can be real antidotes to the temptation of authoritarianism :

Biosphere-Info, écologisme et religions

The authoritarianism virus spreads like other more biological viruses. Both are threats :

http://www.attali.com/societe/le-coronavirus-et-la-gestapo-dix-pensees/

While these mental and biological viruses are blurring our prospects, anthropogenic climate change is looming ahead. Dark prospects unless we turn en masse to ecological hope.

Addendum May 2020: the containment so necessary to curb the pandemic of Covid-19, aka coronavirus, also shows what could happen if dictatorial regimes were implemented. Coupled with control of social networks and the net, individuals would be isolated in every sense of the word. To avoid a shift towards chauvinistic or autocratic huddles due to the coming major economic crisis, the orientation towards taking environmental needs into account, coupled with the massive development of an economy partly relocated and based on a massive development of authentically cooperative structures, could allow us to avoid threatening pitfalls. This would create a development of economic democracy from the bottom up.

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Glissement vers de nouveaux avatars des autoritarismes ou espoir écologique ? Sliding towards new avatars of authoritarianism or ecological hope ?

  1. Il est certain que face à crise des mesures autoritaires doivent être prises. Du moins dans un démocratie, ce qui est contradictoire avec l’idéal de liberté que ce système de Société implique. Encore fat il savoir les appliquer avec discernement.

  2. Fauchet rémi dit :

    Monsieur MASSON
    Consultant, auditeur en qualité environnementale et maître composteur, je souhaite vous faire part de mes propositions sur un nouveau modèle sociétal pour notre Monde d’Après, ceci afin d’éviter les écueils des modèles économiques précédents.
    Mon objectif, même s’il est utopique, est de décorréler la création de l’argent par les banques de la création de ressources durables : mal insidieux de nos économies.
    C’est sûrement ambitieux, mais il n’y a qu’en diffusant largement ce type d’information, que nos sociétés évolueront.
    Aussi, je m’adresse à vous pour construire ce modèle et le diffuser rapidement afin d’éviter que le pire n’arrive. (je me réfère à votre démarche de triptyque économique)
    Comme bien d’autres, je pense que la situation est particulièrement propice à ce genre d’initiative et je m’en remets à vous,
    Aussi, me permettrez-vous de vous adresser une note de synthèse (2 pages) présentant les principes de ce modèle économique ?
    Si oui, comment puis procéder ?
    Je reste à votre disposition pour un rendez-vous téléphonique ou tout complément d’information.
    Vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien portez à ma sollicitation,
    Pour info, je pourrai demander en parallèle une parution à lettre d’info de la Fondation Nicolas Hulot.
    Je vous prie de croire, Monsieur, à mes salutations dévouées.
    Rémi FAUCHET

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s