Action locale

Comme l’écrit Naomi Klein, dans « Tout peut changer », il ne faut guère compter sur les formations politiques actuelles pour prendre à bras le corps le problème des défis environnementaux.
En revanche, l’action citoyenne peut indique la voie:

http://www.amap-idf.org/maintenon-mobilisat-rendez-vous-15-decembre_123-actu_96.php

Ces actions ne sont pas rares. Fédérées, elles donneraient le cadre d’une alternative sociétale.

Le Triptyque Économique, en particulier son secteur coopératif et celui du bien commun, pourrait servir d’étape pour favoriser l’émergence d’une autre approche.

Il ne manque que la volonté politique. A défaut, l’action citoyenne peut être une amorce, à condition qu’elle ne mène pas au repli sur soi.

| 1 commentaire

De la tromperie à la filouterie en passant par la félonie

Faire croire que les recroquevillements chauvins, ici ou là, la soumission au libéral-totalitarisme débridé, un peu partout, au prétendu sérieux, ici ou là, à la veulerie ailleurs, ne résoudra pas les crises majeures en cours et à venir. Elles sont liées aux débordements de l’esprit prométhéen et mercantile.
La solution passe par la prise de conscience:

http://www.sierraclub.org/michael-brune/2016/11/trump-resist-sierra-club?utm_source=insider&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter
(outil de traduction dans la colonne de droite)

La solution passe par une information libérée des féodalités économiques, comme le demandait le programme du CNR après la dernière guerre:

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mauduit/blog/271116/defense-de-parler-des-oligarques-dans-la-presse-des-oligarques

| Laisser un commentaire

Un monde orwellien

L’adjectif orwellien est à la mode:
« Le système de la globalisation néolibérale craque de toute part »
Curieusement, mes propositions de commentaires sur ce site n’ont pas été prises en compte, ce qui est complètement « orwellien » par rapport à ce que l’on peut lire à gauche de sa page d’accueil.

Globalement, je ne pense pas que la mondialisation ultra-libérale soit en déliquescence; au contraire, elle est comme une hydre en perpétuelle régénérescence sous divers aspects: national-libéralisme, pétaino-libéralisme, gaullo-pétaino-libéralisme après un intermède de libéralisme pseudo-socialiste.Libéralisme économique, cela va sans dire!
Ce sont toujours les mêmes intérêts qui s’accommodent de l’élection de pseudo-révolutionnaires. Regardez les cours de la bourse à Wall Street après l’élection du milliardaire populiste.
Le point commun est aussi la non prise en compte des défis environnementaux, en particulier des changements climatiques anthropiques.
Pour celles et ceux qui se réfèrent à Orwell, relisez La Ferme des Animaux et adoptez les principes de la Common Decency, chers à Orwell:
http://www.journaldumauss.net/?Orwell-la-gauche-l-anti
Les mots voyagent et parfois divaguent: le problème, n’est pas le vecteur mais le signifié.

| Laisser un commentaire

Renforcer les « Commons »

Il est fondamental de prendre conscience des méfaits sociaux et environnementaux liés au néolibéralisme, qui prend de plus en plus un caractère totalitaire:

http://www.pauljorion.com/blog/2016/10/08/sciences-critiques-paul-jorion-se-debarrasser-du-capitalisme-est-une-question-de-survie-le-7-octobre-2016/#more-89643

Ce système détruit les solidarités laborieusement construites.Il accapare le progrès technique et en prive l’immense majorité des populations.

Mais par quoi le remplacer ou l’endiguer?

La voie du Triptyque Économique pourrait être une première étape.

Elle implique de développer l’esprit coopératif, de redéfinir et d’élargir ce qui relève du bien commun:

http://www.monbiot.com/2016/12/15/the-fortifying-commons/

C’est exactement l’inverse de la tendance générale imposée par les oligarchies, en prétendant que ce qui est commun est mal géré. D’ailleurs, pour conforter cette affirmation frauduleuse, certains s’appliquent à désorganiser les services publics en réduisant leurs crédits.

Le « common sense », le bon sens commun, passent par les « commons », les biens communs.

| 1 commentaire

Ignoramus ignorabimusque

Des ignorants, ou pire, des mandataires des énergies sales, arrivent au pouvoir, ou en rêvent, dans des pays importants.
Ce sont de très mauvaises nouvelles pour freiner les dégradations environnementales anthropiques.
Pour leurs mandants, ce seront des victoires à la Pyrrhus.
Certains d’entre eux ont, semble-t-il, une image de sérieux. Sérieux très relatif, quand on prend l’avenir de notre biotope en compte sérieusement!

https://reporterre.net/Fillon-et-Juppe-deux-programmes-contre-l-ecologie

https://reporterre.net/L-absurde-haine-de-la-droite-reactionnaire-envers-le-principe-de-precaution

Même en ce qui concerne les autres sujets, ces caciques, et ceux qui leur font confiance, parfois aveuglément, ressemblent au borgne au pays des aveugles:(rappel: à droite de l’écran, une aide à la traduction est disponible) http://www.monbiot.com/2016/11/28/unlucky-number/         http://www.monbiot.com/2016/11/24/the-drums-of-war/

Qui est responsable du succès de cette ignorance?

| 1 commentaire

Chronique d’une catastrophe annoncée

Comme l’avare qui jusqu’au bout protège sa cassette et rêve de la compléter, certains cupides continuent de promouvoir les énergies sales malgré la disponibilité de solutions alternatives et les évidences scientifiques.
Quand l’atterrissage s’imposera-t-il dans ce domaine?
Quand les bonimenteurs se verront-ils opposer des arguments solides par les journalistes qui les interrogent au cours des pseudo-débats électoraux?
En attendant un monde orwellien se met en place:

https://reporterre.net/Donald-Trump-le-president-de-l-anti-ecologie

https://reporterre.net/Trump-designe-un-climatosceptique-Myron-Ebell-comme-ministre-de-l-Environnement

http://www.monbiot.com/2016/11/15/the-deep-history-behind-trumps-rise/ (en anglais, logiciel de traduction disponible à droite de l’écran)

L’aveuglement, dans ce domaine,n’est-il pas similaire dans nos contrées?

| Laisser un commentaire

Par ici la monnaie

Les initiatives se succèdent pour trouver des alternatives au business mortifère:

https://reporterre.net/Juste-lance-le-coopek-est-la-premiere-monnaie-nationale-d-interet-local

Souhaitons un franc succès au Coopek!

Espérons qu’il vaudra plus qu’un copek et que son deuxième « o » permettra de développer l’esprit coopératif!

La focalisation sur la monnaie est-elle une priorité?

Ne devrait-elle pas n’être qu’un accompagnement pour une autre politique économique qui aurait pour fondement la mise en place d’un vaste secteur authentiquement coopératif?

Par ailleurs, quels sont les freins à la mise en place d’une économie coopérative dans le contexte monétaire actuel?

| 1 commentaire

Au pays de la Raison

Au pays de Descartes, la Raison devrait régner, en particulier dans les décisions politiques.

Selon George Monbiot, l’extension d’un aéroport anglais,est symptomatique de l’incohérence face aux engagements pris pour tenter de limiter les effets délétères des changements climatiques anthropiques:

http://www.monbiot.com/2016/10/19/the-flight-of-reason/ ( rappel: voir à droite de l’écran pour l’aide à la traduction)

Il ne viendrait évidemment jamais à l’esprit d’un dirigeant politique du pays de la Raison de se permettre de telles incohérences.

Au pays de la Raison, tous les médias ne bruissent que des méthodes qui permettent de freiner les changements climatiques anthropiques:

http://www.systovi.com/

Au pays de la Raison, on n’oppose jamais économie et écologie:

http://www.revue-projet.com/articles/2016-07-zacharie-mondialiser-les-normes-sociales-et-environnementales/

Au pays de la Raison, la méthode scientifique du peer-reviewed a depuis longtemps remplacé les affirmations a-scientifiques rabâchées par  » Les Marchands de Doute ».

Je rêve?

| Laisser un commentaire

Médiocrité

Vu la veulerie de beaucoup de débats actuels dans nos sociétés, vu l’absence assez générale de prise en compte des graves pressions anthropiques sur l’environnement, il semble légitime de dénoncer une certaine médiocrité:

http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir,135205.php

Comment changer tout cela?

De longs et pénibles efforts attendent celles et ceux qui souhaitent trouver de nouvelles Lumières.

| 1 commentaire

De la théorie du complot et du complotisme ou du conspirationnisme

Certains esprits voient régulièrement des complots là où il n’y en a pas.
L’ouvrage remarquable « Les Protocoles des Sages de Sion, faux et usages d’un faux », de Pierre-André Taguieff (Nouvelle Édition), coédition Berg International-Fayard, est une lecture indispensable pour comprendre un phénomène de délire collectif, qui a conduit à la Shoah. D’autres écrits du même type que ces protocoles imaginaires ont également circulé dans nos contrées, comme « La France Juive » de Drumont.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Drumont

Taguieff a fourni une analyse méticuleuse de ces « protocoles » imaginaires. Elle est fondamentale pour comprendre l’esprit complotiste:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Protocoles_des_Sages_de_Sion

La diffusion de ces idées nauséabondes, dans de nombreuses contrées, continue de répandre le mythe d’un pseudo-complot judéo-maçonnique, ce qui a fait et continue de faire tant de mal.

Les vrais comploteurs ne sont-ils pas ceux qui diffusent ou s’inspirent de ces fantasmes?
La rage ultra-islamiste n’est-elle pas entretenue par ces faux?
Ne sous-estime-t-on pas l’impact de ses idées dangereuses sur le djihadisme?

Ce site est vigilant à chaque résurgence de cet esprit complotiste:

http://www.conspiracywatch.info/

Ceci dit, de vrais complots ont bel et bien été organisés, en particulier, contre les juifs:

https://www.herodote.net/9_novembre_1938-evenement-19381109.php

La propagande collaborationniste de l’époque a joué sur les mêmes peurs inculquées ad nauseam:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_occultes

Les comploteurs contre la démocratie et la fraternité universelle ont utilisé de faux complots fantasmés avec toutes les conséquences que l’ont sait.

Qu’en est-il de nos jours? La plus grande vigilance s’impose chaque fois qu’une personne « qui sait mieux » diffuse, en particulier, sur les réseaux sociaux, des inepties. Ce genre de prétendu complot laisse des traces parfois indélébiles, ce qui montre qu’il convient de les démonter clairement:

http://www.20minutes.fr/societe/1855231-20160601-partout-realite-antisemitisme-france-aujourdhui

Un lien à méditer:

http://www.pltv.fr/fr/complots-et-conspirations-apprends-a-reconnaitre-les-vrais-des-faux/

On peut constater que les petits arrangements entre entreprises, le lobbyisme lui-même, peuvent déboucher sur ce qui ressemble à de vrais complots.

Le lien précédent faisait référence à l’industrie du tabac. La lecture de Marchands de Doute est édifiante sur la généralisation de ces méthodes:

http://www.editions-lepommier.fr/ouvrage.asp?IDLivre=509

Et comme d’habitude ceux qui parlent de complot du GIEC, sont ceux qui complotent pour défendre leurs petits ou énormes intérêts et font courir les gogos, comme d’autres, jadis, ont fait, et continuent de faire, courir le « bon peuple », contre de prétendus ennemis:

http://www.conspiracywatch.info/Le-discours-de-M-Verdier-une-machine-a-transformer-de-l-ignorance-en-theorie-du-complot_a1480.html

http://energie.lexpansion.com/climat/un-complot-politique-contre-le-giec-_a-35-3575.html

On retrouve les mêmes thèmes actuellement dans de nombreux think-tanks liés aux énergies sales et à l’ultra-libéralisme, en particulier dans les pays anglo-saxons:

http://www.csmonitor.com/Science/2012/0215/Documents-reveal-Koch-funded-group-s-plot-to-undermine-climate-science (en anglais, voir dans la colonne de droite pour l’aide à la traduction)

Le climat est fondamental pour la survie de nos descendants. Cette méthode, qui consiste à semer le doute sur la réalité des changements climatiques anthropiques, est très grave pour l’avenir de l’humanité. Cela prépare-t-il un suicide collectif?

Dans de plusieurs pays occidentaux, les élections ont amené, ou risque d’amener au pouvoir des personnes qui sont sous influence de cette nouvelle théorie du complot.

Comment faire comprendre que l’heure est grave? Cela ressemble-t-il aux efforts inutiles pour convaincre l’âne de Buridan? Un éclair de lucidité va-t-il parcourir l’humanité avant qu’il ne soit trop tard? Le complotisme, là où il n’y a pas de complot, est une méthode particulièrement efficace pour embrumer les esprits pour longtemps. Pendant ce temps, certains continuent de gagner beaucoup d’argent en vendant de l’énergie carbonée et ceux qui sont complètement accrocs à un style de vie qu’ils pensent être éternel, refusent de regarder la réalité scientifique en face.

| Laisser un commentaire