Alternatives

Oui, il y a des alternatives au syndrome du TINA. Sous une forme ou sous une autre les fanatiques du libéralisme économique finissent toujours par ressortir la sempiternelle rengaine: « there is no alternative », c’est à dire « il n’y a pas d’alternative ».

Outre la piste du Triptyque Économique, il y a d’autres possibilités, comme, par exemple:

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/soyez-realistes-demandez-limpossible-avec-rutger-bregman

http://www.sans-transition-magazine.info/

Comment faire pour qu’un éclair de lucidité rapproche tous ces êtres de bonne volonté pour construire un autre monde?

Publicités
| Laisser un commentaire

La nature cherche l’équilibre

Tel est le titre d’un article plein de bon sens publié sur Reporterre:

https://reporterre.net/La-nature-n-a-pas-de-morale-elle-cherche-l-equilibre

Et si le bon sens consistait, en ce qui concerne le genre humain, à rechercher l’équilibre relatif plutôt que de saccager la nature en raison d’une croissance insoutenable dans de nombreux domaines?

Le Triptyque Économique entend promouvoir un équilibre entre différents types d’organisation économique.

George Monbiot attend du parti travailliste qu’il sorte également du système économique délétère: (c’est en anglais, possibilité d’aide à la traduction dans la colonne de droite)

http://www.monbiot.com/2017/10/13/labouratory/

| Laisser un commentaire

Changer de paradigme

Cela implique de penser autrement. Infléchir l’a-pensée imposée par le libéral-totalitarisme requiert des efforts soutenus.

Le Triptyque Économique vous propose régulièrement de nouveaux horizons:

https://www.lespetitsplatons.com/fr/produits/produit/1/diogene-l-homme-chien?utm_medium=email&utm_campaign=Fuyez+l%27agora%2C+Diog%C3%A8ne+arrive+%21&utm_source=YMLP&utm_term=#utm_source=email&utm_medium=NLpop&utm_campaign=emfpop1001

Dans d’autres contrées, d’autres cherchent aussi des voies alternatives pour sortir des crises:

http://www.monbiot.com/2017/10/20/vote-often/ (traduction possible en ligne: voir la colonne de droite)
http://www.monbiot.com/2017/10/19/the-ground-beneath-our-feet/

Seriez-vous tentés par des tentatives de sortie de l’ultra-libéralisme? Il y en a. Le syndrome du TINA (There Is No Alternative, il n’y a pas d’alternative) n’est pas un sortilège.

| Laisser un commentaire

Education populaire

Elle est fondamentale pour comprendre les rouages et les roueries de l’ultra-libéralisme: il est orwellien de faire croire qu’une économie souvent mafieuse et fondée sur les instincts les plus vils est la seule voie raisonnable.
« Libérer la croissance » revient à remplir des cassettes dissimulées dans les nouvelles « îles aux trésors », cela revient à détruire les constructions sociales laborieusement conquises, et à saboter l’environnement.
Encore faut-il en avoir conscience.
Les liens suivants peuvent aider à comprendre:

http://www.cepag.be/regards/2016/10/tentative-evasion-fiscale

Comprendre est une étape indispensable. Ensuite il convient de chercher un cadre favorable comme le Triptyque Économique.

| Laisser un commentaire

Ecocentre Trégor

En vacances, ou pas d’ailleurs, il est possible de lier l’utile à l’agréable.

Vous souhaitez en savoir plus sur la permaculture et les énergies renouvelables?

Alors visitez l’Ecocentre Trégor!

En visitant ce petit coin de paradis, vous déambulerez au cœur d’un jardin qui met en œuvre les techniques alternatives avec des jeux qui permettent de comprendre les enjeux.

L’association qui gère le site propose des stages qui vous permettront notamment de construire une éolienne.

http://www.ecocentre-tregor.fr/

http://www.ecocentre-tregor.fr/lassociation/

| Laisser un commentaire

M. le Président

Je vous écris cette lettre car vous faîtes appliquer votre programme électoral avec zèle en ce qui concerne certains aspects qui ne sont guère progressistes, comme la suppression de l’ISF ou l’augmentation de la CSG sur les retraites.
Il serait convenable que vous mettiez autant de zèle à faire appliquer vos engagements concernant l’Économie Sociale et Solidaire. Je ne suis pas le seul à m’inquiéter de cet oubli:

https://reporterre.net/Nicolas-Hulot-va-t-il-s-interesser-a-l-economie-sociale-et-solidaire

Rappel de votre programme électoral:

| 1 commentaire

Projets inutiles

On a souvent entendu parler d’un projet d’aéroport considéré comme néfaste par ses opposants. Il y a beaucoup d’autres projets à utilité discutable:

https://reporterre.net/Dossier-GPII-Grands-projets-inutiles-imposes

Ailleurs, des projets de moindre ampleur suscitent également la polémique:

http://www.collectif-citoyen-tregastel.fr/436984269

Le premier exemple favoriserait les transports aériens et donc les rejets de gaz à effet de serre, avec comme conséquence une participation aux changements climatiques anthropiques et de là, une élévation du niveau de la mer, ce qui rapidement rendra le second projet non seulement peu utile dans l’immédiat mais aussi à terme complètement inutile:

https://www.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp/2017/10/26/new-science-suggests-the-ocean-could-rise-more-and-faster-than-we-thought/?utm_term=.ae0b23933234

Et si tout cet argent servait plutôt à contrer les changements climatiques et à s’y préparer?

| Laisser un commentaire

Un autre récit

Il nous faut un autre récit pour redonner l’envie de reconstruire un autre monde.
Le Triptyque Économique indique régulièrement des pistes sociales et environnementales alternatives.

George Monbiot, par exemple, sort un livre, en anglais, qui va précisément dans ce sens. En attendant une éventuelle traduction, mes lecteurs anglophiles pourront le lire avec le plus grand intérêt:

http://www.monbiot.com/2017/09/11/how-do-we-get-out-of-this-mess/

Les délires ultra-libéraux sont incapables de fournir des réponses sérieuses aux défis environnementaux majeurs.
Encore une fois, George Monbiot met cette incapacité en évidence dans ce billet remarquable:

http://www.monbiot.com/2017/09/15/urge-splurge-purge/

Rappel: un outil de traduction est disponible dans la colonne de droite.

| Laisser un commentaire

Côté ombre vs côté soleil

Côté ubac:

https://reporterre.net/L-augmentation-de-la-puissance-des-cyclones-est-causee-par-le-changement

https://reporterre.net/VIDEO-Pendant-l-ete-la-police-de-M-Macron-s-est-dechainee-a-Bure

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2017/06/26/leffondrement-global-avant-2030-une-prevision-de-cochet/

De sombres perspectives, à moins qu’un éclair de lucidité collective ne jaillisse ou que de nouvelles Lumières n’apparaissent.

Côté adret:

https://reporterre.net/Allez-viens-on-cree-notre-supermarche

Les initiatives citoyennes sociales et environnementales sont peut-être la bonne piste. Elles montrent que la torpeur n’est pas généralisée et qu’il existe d’autres solutions que l’être providentiel.

Qui fera de la somme des initiatives citoyennes le fondement d’un programme de gouvernement alternatif? La base existe, il convient de lui offrir un terreau plus favorable.

| Laisser un commentaire

La Richesse des Communs

Ce thème fondamental commence à susciter des réflexions intéressantes.
Il faudra encore avancer vers une définition plus précise de ce que sont les Communs. Pour ce qui concerne les Biens Communs de l’humanité, il y en a un qui est particulièrement menacé: le climat. Les productivismes exacerbés le menacent gravement.
George Monbiot considère que les deux systèmes économiques dominants du vingtième siècle ont échoué en matière de préservation des Communs.

http://www.monbiot.com/2017/10/02/common-wealth/

Au cœur de son ouvrage « Économie des Biens Communs », Jean Tirole a consacré un gros chapitre au climat. Il propose notamment une taxe carbone sérieuse universelle et une action de l’OMC en cas de tricherie. De bonnes pistes dans le cadre actuel pour qui n’est pas ultra-libéral.

https://www.ehess.fr/fr/ouvrage/%C3%A9conomie-bien-commun

Il est curieux de constater que ce thème du climat, qui représente un dixième de l’ouvrage, ne soit même pas mentionné dans ce commentaire dans une certaine presse:

https://www.lesechos.fr/13/05/2016/LesEchos/22191-037-ECH_la-lecon-d-economie-de-jean-tirole.htm

Le Triptyque Économique met l’esprit coopératif au cœur de son approche, précisément pour que l’action collective l’emporte sur l’individualisme et l’égoïsme destructeurs.

| Laisser un commentaire