BIENVENUE SUR LE SITE DU TRIPTYQUE ÉCONOMIQUE

Dans nos contrées, nous avons un triptyque républicain , liberté, égalité, fraternité inscrit sur les mairies, les écoles ou les prisons. Je pense qu’il serait judicieux de l’ étendre au système économique.

J’aimerais voir émerger un système polychrome fondé sur trois tiers en termes de personnes employées, un tiers de système économique libéral, avec des garde-fous, au nom de la liberté, un tiers de système collectif, au nom de l’égalité, un tiers de système authentiquement coopératif, sur le principe un homme, une voix, au nom de la fraternité. Les crises environnementales, le caractère fini des ressources, les crises économiques, politiques, sociales m’ont incité à méditer sur les idées alternatives.

Je reviens régulièrement sur cette idée de Triptyque Économique, dont le but est de remplacer le monochrome du libéral-totalitarisme actuel, par du polychrome.

Il s’agit de proposer une étape qui pourrait ouvrir la voie à d’autres alternatives, une étape qui permettrait de faire cesser cette dérive vers un ultra-libéralisme indifférent aux souffrances humaines et qui détruit notre environnement. Ce n’est pas une fin en soi, mais une piste qui relève de l’utopie réaliste. Cette piste est à mettre en parallèle avec la partie économique du programme du Conseil National de la Résistance. Mon billet du 15 Juin 2011 apporte des précisions pour une mise en perspective avec le programme du CNR.

J’alimente ce blog régulièrement en « billets » autour de ce sujet et également autour de la notion de respect des droits de l’être humain. Le but est également de tenter d’apporter des éclairages et des informations inhabituels pour alimenter la réflexion. Je me suis promis d’alimenter quotidiennement ce blog pendant au moins un an. Ensuite, ce sera parfois moins régulier.

Les contributions des Amis du Triptyque Économique, du Respect de l’Autre , des équilibres naturels, et de l’Évolution Démocratique sont les bienvenues.

L’article suivant est le dernier mis en ligne. Ensuite, il est possible de remonter le temps!

Les liens de la colonne de droite (« blogroll ») m’ont souvent inspiré.

Testez également votre « DIPULT » (billet du 21 Janvier 2012) et votre « DIPOL »(billet du 19 mai 2012)!

Publicités
Publié dans Triptyque... | 19 commentaires

Espoir ou désespoir?

L’accumulation des destructions anthropiques peut, par lucidité, conduire au désespoir:

http://www.monbiot.com/2018/07/02/in-memoriam/

La volonté et l’instinct de résilience peuvent au contraire, inviter à espérer:

https://reporterre.net/Partout-en-France-eleveurs-et-filateurs-font-renaitre-la-filiere-laine

La nécessaire modification de nos habitudes alimentaires pour préserver un minimum de biodiversité et favoriser, d’une manière plus générale, le respect de l’environnement, peut également susciter l’espoir:

http://biosphere.ouvaton.org/index.php?option=com_content&view=article&id=1805:2010-faut-il-manger-les-animaux–de-jonathan-safran-foer&catid=71:annee-2010&Itemid=102

| Laisser un commentaire

« Des Marchés et des Dieux »

Tel est le titre d’un ouvrage remarquable, de Stéphane Foucart, publié chez Grasset en mai 2018.

L’auteur commence par démontrer comment l’économie ultra-libérale est devenue religion, c’est à dire un ensemble dogmatique qui remet en cause tout ce qui peut nuire aux intérêts de ses profiteurs et contredire les axiomes pseudo-scientifiques qui sont son fondement.

Il met en particulier l’accent sur le soutien au climato-scepticisme qui ressemble aux méthodes des dogmatistes religieux qui prétendaient interdire la diffusion de nouvelles connaissances scientifiques sur la rotondité de la Terre.

Sur le site du Triptyque Économique, de nombreux billets ont tenté de cerner ce phénomène, et je vous invite à le reparcourir en entrant par exemple, le mot clé « dogme » dans la case prévue. Parfois les dogmatismes religieux et économiques s’allient comme dans l’étrange coalition qui soutient Trump aux États-Unis.

C’est d’ailleurs ce constat qui m’a conduit à dénoncer ce que j’appelle, de manière un tantinet provocatrice, le libéral-totalitarisme.

On peut se demander pourquoi les fils des Lumières, qui ont déployé tant d’énergie pour lutter contre le dogmatisme religieux sont si silencieux sur ce nouveau dogmatisme économique qui fonctionne comme certains clergés.

Stéphane Foucart parle lui d’ « agorathéisme ».

Je vous invite à lire de toute urgence ce livre et à le faire connaître massivement. Difficile de compter sur les petits soldats et autres missionnaires de l’agorathéisme pour le faire connaître!

https://www.grasset.fr/des-marches-et-des-dieux-9782246861010

| Laisser un commentaire

Encore un livre à lire

Il s’agit de « L’amour à l’épreuve du temps » de Jean-Paul Mialet (Albin Michel).
Ce psychiatre pose le problème de la durée dans la relation amoureuse. La satisfaction des instincts hédonistes multiplie séparations et divorces avec leur cortège de dégâts, en particulier sur les enfants.

A mettre en perspective avec le culte de l’individualisme et de la satisfaction de tous les égoïsmes, qui sont à la base du mythe libéral: de la satisfaction de tous les égoïsmes devrait naître une harmonie merveilleuse.

La liberté des mœurs est-elle liée à l’ultra-libéralisme quand elle devient destructrice du lien familial? Les excès de l’ultra-libéralisme, quant à eux, cassent les liens sociaux.

Comme je l’ai déjà écrit dans un billet antérieur, les traditionalistes locaux qui s’esclaffent contre le mariage pour tous émettent moins de vocalises à l’égard d’un système économique qui fait des ravages dans les constructions sociales et donc dans les structures traditionnelles.

| 1 commentaire

Europe

Il y a celle dont rêvait Victor Hugo:

http://www.heidecker.eu/Rheinweinstube/F_RWSStory08.htm

Les « marchés » sont devenus très prégnants. Leurs excès conduisent trop de nos concitoyens à dénigrer l’Europe sous ce prétexte. Leurs pays sont aussi sous pression des « marchés ». Le problème n’est pas l’Europe, il est l’ultra-libéralisme, local, régional, national ou international. Le dompter, comme l’indique Le Triptyque Économique, éviterait de détourner vers l’Europe, notamment, les rancœurs que suscite la perversion économique.

Comment refuser l’Europe quand on est de fait de mille façons européen?

Lisez « EUROPA Notre Histoire » (Les Arènes) sous la direction d’Étienne François et Thomas Serrier. Comment un habitant de nos régions pourrait-il échapper à « l’héritage européen depuis Homère?

Y ajouter une transformation sociale et environnementale respectueuse des êtres humains et de la nature revivifierait le rêve européen. C’est une étape supplémentaire dans la construction européenne qu’il convient de favoriser. Le retour aux chauvinismes ne serait que le retour aux maladies européennes infantiles.

http://www.arenes.fr/livre/europa-notre-histoire/

| Laisser un commentaire

« Au-delà de la propriété »

La propriété doit-elle connaître des limites?
La concentration de la propriété et l’extension des oligarchies posent de nombreux problèmes.
Elles impliquent notamment une dégradation constante de la redistribution des richesses.
Quand le droit d’accaparer concerne les communs, cela débouche trop souvent sur leur marchandisation, puis leur saccage.
Une réflexion intéressante à ce sujet:

| Laisser un commentaire

Des cachotiers aux semeurs d’espoir

Les cachotiers manipulateurs de la science continuent de sévir pour préserver les intérêts de leurs mandants:

https://www.desmogblog.com/2018/05/29/emails-reveal-pruitt-epa-coordinating-climate-denying-heartland-institute?utm_source=dsb%20newsletter
( en anglais, aide à la traduction dans la colonne de droite)

Des humanistes respectueux de leur environnement indiquent d’autres voies:

https://www.facebook.com/events/471947793220202/

Que faîtes-vous?

Que font nos représentants élus et leurs adversaires?

Beaucoup sont murés dans le silence sur ce sujet. Complicité de cachoterie? Complicité de crime contre l’humanité?

| Laisser un commentaire

Scenario Negawatt

Il ne suffit pas, pour rendre sa grandeur à un pays, de bavarder avec un climato-sceptique chef d’une « grande » puissance.
Il ne suffit pas, pour lutter contre les changements climatiques anthropiques, de rajouter du feuillage au bouquet de fleurs artificielles gouvernemental.
Il convient de mettre en œuvre rapidement la sortie progressive des énergies sales.

Des solutions existent:

https://negawatt.org/Scenario-negaWatt-2017-2050

Cela implique de faire connaître les alternatives:

http://emplois-climat.fr/

Cela implique également l’action locale contre les concentrations locales de polluants:

http://www.respiraction.org/#appel

| Laisser un commentaire

Paris sous un autre angle

Vous habitez la région parisienne ou vous allez y passer quelques jours?

Pourquoi ne pas la visiter autrement et la découvrir autrement si vous avez une sensibilité environnementale?

Vous pouvez tenter cette expérience ainsi:

http://www.ecolotour.paris/?lang=fr

https://www.facebook.com/EcoloTourParis

Vous pouvez également faire connaître cette approche différente en faisant circuler cette information.

Il y a là des alternatives au tourisme « moderne » fait de voyages lointains en avion avec leurs cortèges de rejets de GES.

| Laisser un commentaire

Le complotisme se répand à nouveau

Les populistes prospèrent sur des chimères dangereuses. De vieilles rengaines absurdes servent à justifier l’inacceptable.

Après Trump, qui voit dans la science climatique un complot chinois, voici un projet gouvernemental italien qui ressort implicitement le pseudo complot maçonnique. Cela rappelle fâcheusement l’époque du film pétainiste « forces occultes ».

Méditons:
http://www.conspiracywatch.info/clause-anti-francs-macons-le-grand-maitre-du-godf-repond-a-nos-questions.html

En revanche, ces populistes sont bien silencieux sur les méthodes des lobbies ultra-droitiers, américains notamment:

https://rationalwiki.org/wiki/Alt-right

et sur celles des lobbies du climato-scepticisme et de l’ultra-libéralisme(relire Merchants of Doubt/ Marchands de Doute de Naomi Oreskes).

Finalement, les populistes droitiers obnubilés par un complotisme imaginaire, sont peut-être les vrais comploteurs contre la démocratie.

Le brouet infâme bouillonne à nouveau.

 

| Laisser un commentaire

Mettre fin à l’écocide

Depuis les débuts de la révolution industrielle, les saccages environnementaux n’ont cessé de prendre de l’ampleur.
Régulièrement, les industriels ont présenté comme une nécessité absolue la mise en œuvre des techniques sales en invoquant le progrès.
Souvent, scientifiques et marchands étaient impliqués dans ces processus, quitte à manipuler la science pour satisfaire les intérêts des marchands.
On a souvent présenté cela comme un bienfait du Siècle des Lumières.
Curieuses Lumières que celles qui ont fait suffoquer les grandes villes comme Londres sous les volutes noirâtres délétères liées à la combustion du charbon de terre.
Actuellement le processus continue avec une ampleur inouïe. Les m^mes manipulations de la science ont toujours cours pour les mêmes raisons.
Ce sabotage organisé de notre environnement ne s’arrêtera que lorsque des sanctions énormes viendront remettre en cause ce laisser-faire:

https://reporterre.net/Pour-une-reconnaissance-juridique-de-l-ecocide

Ce n’est pas la science qui est en cause, mais la science mise en oeuvre sans précaution par des marchands peu scrupuleux.
A quand un renouveau des Lumières?

https://reporterre.net/Pour-une-reconnaissance-juridique-de-l-ecocide

| Laisser un commentaire