BIENVENUE SUR LE SITE DU TRIPTYQUE ÉCONOMIQUE

Dans nos contrées, nous avons un triptyque républicain , liberté, égalité, fraternité inscrit sur les mairies, les écoles ou les prisons. Je pense qu’il serait judicieux de l’ étendre au système économique.

J’aimerais voir émerger un système polychrome fondé sur trois tiers en termes de personnes employées, un tiers de système économique libéral, avec des garde-fous, au nom de la liberté, un tiers de système collectif, au nom de l’égalité, un tiers de système authentiquement coopératif, sur le principe un homme, une voix, au nom de la fraternité. Les crises environnementales, le caractère fini des ressources, les crises économiques, politiques, sociales m’ont incité à méditer sur les idées alternatives.

Je reviens régulièrement sur cette idée de Triptyque Économique, dont le but est de remplacer le monochrome du libéral-totalitarisme actuel, par du polychrome.

Il s’agit de proposer une étape qui pourrait ouvrir la voie à d’autres alternatives, une étape qui permettrait de faire cesser cette dérive vers un ultra-libéralisme indifférent aux souffrances humaines et qui détruit notre environnement. Ce n’est pas une fin en soi, mais une piste qui relève de l’utopie réaliste. Cette piste est à mettre en parallèle avec la partie économique du programme du Conseil National de la Résistance. Mon billet du 15 Juin 2011 apporte des précisions pour une mise en perspective avec le programme du CNR.

J’alimente ce blog en « billets » autour de ce sujet et également autour de la notion de respect des droits de l’être humain. Le but est également de tenter d’apporter des éclairages et des informations inhabituels pour alimenter la réflexion.

Les contributions des Amis du Triptyque Économique, du Respect de l’Autre , des équilibres naturels, et de l’Évolution Démocratique sont les bienvenues.

L’article suivant est le dernier mis en ligne. Ensuite, il est possible de remonter le temps!

Les liens de la colonne de droite (« blogroll ») m’ont souvent inspiré.

Addendum 2018:

Tout d’abord un grand merci aux abonnés de ce blog et à ses visiteurs réguliers.
Son but est de participer à la prise de conscience de la gravité des crises environnementales et sociales
Il est aussi de promouvoir des alternatives humanistes à l’ultra-libéralisme ambiant tout en incitant à éviter les recroquevillements chauvins.
Après une phase d’accumulation de données et de « billets », l’heure est au « tri sélectif ».
Les liens devenus inopérants sont supprimés. Les « billets » devenus inadaptés subissent le même sort, de manière aussi à éviter les redites inutiles.
Ce processus passe par la republication journalière sur des réseaux sociaux de billets antérieurs après le processus décrit plus haut. De temps à autre, un « nouveau billet » s’inscrit dans ce cadre.
Les commentaires positifs sont toujours les bienvenus.
N’hésitez pas à faire circuler les « billets » qui vous conviennent!
Cordialement
Jean-Michel Masson

Publicités
Publié dans Triptyque... | 19 commentaires

« Le Crépuscule Fossile »

Ce livre de Geneviève Férone-Creuzet est passionnant:

https://www.editions-stock.fr/livres/essais-documents/le-crepuscule-fossile-9782234077522

Cette conférence également:

On y retrouve des analyses largement communes à celles développées depuis bientôt 10 ans sur le site du Triptyque Économique, tant dans l’approche de la nécessité de changer de sources d’énergie que dans les méfaits liés aux énergies carbonées.

Une différence: l’auteure voit des solutions dans le système libéral lui-même alors que sur le site du Triptyque Économique, vous trouverez davantage de suggestions allant vers l’alternative économique.

| Laisser un commentaire

Destruction de notre habitat

Sommes-nous en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis? Pour certains, c’est une évidence. Mais comment espérer changer cette inconscience collective? La vision philosophique conduit à la réflexion:

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2019/02/01/biosphere-info-hans-jonas-et-notre-responsabilite/

L’espoir relève de notre responsabilité, le désespoir de notre irresponsabilité. A écouter les informations quotidiennes, l’impression générale est que nous nous intéressons à tout sauf à prendre la mesure des prédations anthropiques.

De puissants dérivatifs sont à l’œuvre pour détourner l’attention et semer la confusion. Ainsi, dans certains milieux religieux, le péché serait tout, sauf celui de saboter la planète et ainsi de priver de vie les générations à venir:

https://billygraham.org/answer/im-very-concerned-about-all-the-reports-i-read-about-global-warming-and-us-poisoning-the-environment-and-things-like-that-do-you-believe-we-are-in-danger-of-destroying-the-world/

De père en fils ou de Charybde en Scylla?

https://billygraham.org/decision-magazine/may-2018/franklin-graham-why-christians-must-vote-this-fall/

https://slate.com/human-interest/2016/02/franklin-graham-wants-to-be-the-next-billy-graham-hes-not-even-close.html

Il y a d’étranges points de vue dans certains groupes intégristes. Le respect de la vie les incite à refuser l’avortement mais pas à préserver les équilibres naturels que nous détruisons, ce qui aura de graves conséquences pour… la vie. Logique?

Ce mouvement religieux joue un rôle non-négligeable dans les glissements politiques actuels. Il ne favorise pas la prise de conscience espérée par Hans Jonas.

| Laisser un commentaire

Vive l’Europe!

Elle est menacée par le développement du national-féodalisme. Ce national-féodalisme plaît aux oligarchies nationales, aux nationalistes souvent xénophobes, aux leaders populistes qui agitent méthodiquement la haine de l’Europe comme bouc-émissaire aux problèmes de notre époque. Il plaît à Bannon.
Il ne faut pas moins mais plus d’Europe dans le domaine social et dans le domaine environnemental.
Dans ce dernier domaine, elle pourrait offrir la perspective d’une autre société tant nécessaire pour lutter contre les changements climatiques anthropiques et autres dégradations.

Elle peut fournir le cadre d’une autre approche de la gestion de l’énergie:

https://reporterre.net/l-autoconsommation-collective-d-electricite-bridee-par-l-etat

Elle peut fournir le cadre qui permettra de ne plus céder aux lobbies des énergies sales toxiques:

https://www.monbiot.com/2019/01/11/dont-breathe/

Comme souvent, cela implique plus de coopération et donc moins de laisser-faire et surtout moins de recroquevillements chauvins:

https://www.iddri.org/fr/publications-et-evenements/billet-de-blog/cooperer-plutot-que-sisoler-les-defis-de-lannee-2019

| 1 commentaire

Décroissance, Gilets Jaunes, Anthropocène

Le mouvement des Gilets Jaunes comporte-il vraiment une prise de conscience de l’ampleur des prédations anthropiques, en particulier de ce qu’implique la lutte contre les changements climatiques anthropiques?

Non, pour beaucoup de décroissants:

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2018/12/07/gilets-jaunes-vecteurs-dun-totalitarisme-en-marche/

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2018/12/15/les-decroissants-contre-les-gilets-jaunes/

L’activité humaine modifie la planète au point que beaucoup pensent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique appelée l’anthropocène.

Pour comprendre ce phénomène, lire « Penser l’Anthropocène »:

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100857760

Face aux trépignements consuméristes, un « débat national » est-il capable de prendre en compte l’ampleur des crises environnementales?

Ni le « mouvementisme » débridé, ni les gouvernements en place ne semblent être à la hauteur des enjeux environnementaux. Les populismes chauvins ou pas ne sont que dans l’immédiateté. L’amour de ses congénères devrait mener à une vision de plus grande ampleur car l’horizon est inquiétant. Aimer sa nation ou son peuple devrait conduire à la préservation d’un environnement humainement viable. Nous n’en prenons pas la direction.

| 1 commentaire

« Petit traité de vélosophie »

Tel est le titre d’un autre livre à lire.
Publié chez Plon, ce livre de Didier Tronchet est une ode à la bicyclette, non seulement comme moyen le plus adapté à de nombreux déplacements, mais aussi comme lieu idéal pour tout mettre en perspective.

https://www.decitre.fr/livres/petit-traite-de-velosophie-9782259227643.html#resume

A offrir à toute personne qui n’imagine pas la vie sans moteur thermique dans une cage métallique à quatre roues.

Adepte des déplacements à bicyclette, désormais essentiellement pour garder un minimum de forme, je peux confirmer que pratiqué en solitaire, le cyclisme est un moyen idéal pour découvrir sa région, pour être proche de l’environnement et pour méditer, en évitant bien sûr de quitter la route du regard, car même nos pistes cyclables sont dans un état généralement déplorable: racines protubérantes, morceaux de verre jetés par des ahuris et j’en passe, sont autant de dangers.

Une société qui a pris conscience du risque majeur que sont les changements climatiques anthropiques devrait commencer par entretenir parfaitement les réseaux cyclistes et mettre en place une signalétique sérieuse. Il convient également de les développer massivement, y compris entre villes.

| 1 commentaire

Prolos et bobos du monde entier unissez-vous!

Dans des classes moyennes en voie de disparition, les populistes jouent plus ou moins consciemment la carte des « prolos ». M. Macron jouerait, d’après certains de ses détracteurs, la carte des « bobos », tout en réduisant leur nombre, par exemple en désindexant les pensions, quitte à progressivement envoyer tous les retraités dans la case des « prolos ». Une stratégie quasiment suicidaire pour son clan. Comment réconcilier « prolos » et « bobos » contre ceux qui de fait ont saboté les classes moyennes?

Le sabotage parallèle de la planète devrait regrouper tous les êtres humains de bonne volonté tant qu’il est temps de reconstruire un autre monde. Le Triptyque Économique pourrait fournir une ébauche de cadre, en particulier le secteur coopératif.

L’accueil favorable par, semble-t-il, une majorité de nos concitoyens du phénomène des GJ est peut-être la manifestation d’une prise de conscience du déclassement en cours. On entend bavarder sur une hausse du pouvoir d’achat orwellienne qui se manifeste par la diminution de fait des retraites, notamment.

Les populistes divers, qui mêlent le déclassement social, la peur de ce déclassement et les autres peurs culturelles, ne conduisent pas vers la construction d’une société meilleure car généralement ils ne remettent pas en cause la structure économique libérale sauf en réduisant un peu les échanges mondialisés. Comme par ailleurs ils ne remettent pas non plus en cause le modèle énergétique sale, ils ne peuvent mener que vers des impasses.

La phase libérale-totalitaire de la mondialisation se termine, comme l’a fait remarquer notre président, mais il ne semble pas se rendre compte qu’en amplifiant les politiques ultra-libérales, comme la réduction des pensions et la diminution de l’ISF, il est un rouage qui conduit tout droit au national-féodalisme. Le déploiement de drapeaux tricolores mêlés aux GJ a un côté révélateur de ce glissement ou logiquement se retrouvent des populismes de tout bord.

La phase ultra-libérale de la mondialisation s’est construite en prolétarisant une grande partie des classes moyennes de nos contrées.

Les gouvernements fondés sur le libéral-totalitarisme économique ont perduré en développant une classe de « bobos » qui leur permettait de garder le pouvoir en jouant par exemple sur les points communs culturels, comme d’autres libertés.

Les gouvernements nationaux-féodaux continuent de renforcer le pouvoir de l’hyper-classe, mais en délaissant cette fois les « bobos ». Logique, puisque désormais il y a de plus en plus de « bobos » appauvris par le libéral-totalitarisme et ses milliardaires. S’il y a plus de « prolos » que de « bobos », il est logique pour ces gens-là de s’appuyer sur le plus grand nombre pour parvenir au pouvoir.
Si « bobos » et « prolos » s’unissaient au lieu de s’opposer, ce serait la fin du règne des oligarchies, de l’hyper-classe. S’ils ne s’unissent pas, nous allons vers la généralisation des gouvernements nationaux-féodaux, ce qui est d’ailleurs en cours.
Il y a aussi un risque de dictature si la démocratie usuelle ne donne plus à l’hyper-classe les moyens de tromper une majorité de citoyens.
Ouvrez les yeux avant de vous précipiter vers des choix dangereux.
Pendant ce temps les changements climatiques anthropiques progressent même si les nationaux-féodaux s’emploient activement à les masquer.
L’intérêt commun de tout le monde est de faire cesser les prédations anthropiques et de transcender tous les clivages.
La lecture de «  »No Society » de Christophe Guilluy peut aider à comprendre certains phénomènes en cours même si l’auteur semble être trop favorable aux divers populismes, surtout droitiers.
Certaines de mes réflexions dans ce billet son inspirées de cette lecture.

https://www.20minutes.fr/societe/2375331-20181119-gilets-jaunes-geographe-christophe-guilluy-france-haut-fait-secession-france-bas

| Laisser un commentaire

« Un ministre ne devrait pas dire cela »

C’est sous ce titre que le secrétaire d’état au budget du gouvernement de M. Valls publie ses mémoires politiques.
Il y démontre le sérieux de sa gestion.
Il y regrette le manque d’ambition progressiste de la ligne gouvernementale qu’il a mise en œuvre parfois à contrecœur.
Il constate avec effroi les méthodes peu reluisantes du gouvernement qui a suivi le changement de président, dans le domaine du budget. Il dénonce aussi celles de son collègue devenu président.
J’aurais aimé qu’il explique pourquoi le projet de son collègue Hamon, concernant le développement de l’économie sociale, n’a pas été davantage mis en avant ni mis en œuvre.

Un livre à lire pour regarder un peu différemment l’ère Hollande.

https://www.decitre.fr/livres/un-ministre-ne-devrait-pas-dire-ca-9782221217900.html

| Laisser un commentaire

Science et agnotologie

Les experts du climat nous ont permis de comprendre que désormais les êtres humains sont en train de détruire ce qui est indispensable à leur survie: les grands équilibres naturels, dont le climat qui nous a permis de prospérer.
Certains ont pensé que l’Armageddon pourrait être provoqué par le feu nucléaire.
Dans les deux cas, la sottise peut conduire à notre disparition.

Et pourtant nous pouvons aussi espérer que l’instinct de survie conduira à la mise en œuvre de ce qui est nécessaire:

https://www.apc-paris.com/changement-climatique

Cela suppose qu’on ne mette plus sur un pied d’égalité, dans le cadre de la relativité générale, science et pseudo-science:

http://www.lebloug.fr/luc-ferry-vs-la-science-4-reconversions-possibles/

http://headbangingscience.fr/lagence-tous-risques-du-climatoscepticisme-francais/

| Laisser un commentaire

Non au suicide collectif

Les scientifiques sérieux nous mettent en garde contre les excès de pressions anthropiques sur l’environnement:

ipcc 2018

Les alertes se multiplient:

https://www.independent.co.uk/news/science/climate-change-greenland-ice-sheet-melting-global-warming-arctic-nature-research-a8668686.html

Will 1.5 degrees Trigger a Death Spiral for Oil and Gas Companies?

Quelles sont les sujets de scènes de ménage locales?
-un peu moins de taxes sur les combustibles fossiles pour continuer de saboter le climat et continuer un système insoutenable.
– bavarder sur les référendums, sur une énième république et autres sujets d’importance relative par rapport aux changements climatiques anthropiques.

Tout cela est bien glauque:

https://www.monbiot.com/2018/12/10/you-want-it-darker/

Et pourtant nous pourrions tout changer à condition de réduire l’impact direct et indirect des lobbies des énergies sales.

| Laisser un commentaire

Tea-Parties, Bonnets Rouges, Mouvement 5 étoiles, Gilets Jaunes

Ces mouvements populaires plus ou moins spontanés se succèdent.
On y entend bavarder sur l’insatisfaction par rapport à la vie politique usuelle dans nos contrées.
Certains participants expriment de légitimes protestations par rapport aux difficultés qu’ils éprouvent pour vivre décemment dans ce système.
Mais quand on examine de près certaines exigences, il apparaît que le refus des taxes et prélèvements est récurrent. Le système économique libéral n’est pas clairement remis en cause et aucune organisation économique alternative n’est suggérée. Tout pour plaire aux adeptes de l’ultra-libéralisme, car c’est exactement ce dont ils rêvent.
Les taxes sur les produits pétroliers sont souvent mises en cause. Cela doit plaire beaucoup aux lobbies des énergies fossiles sales.
L’ultra-libéralisme combiné au refus d’agir contre les pressions anthropiques sur l’environnement sont une des bases de l’évolution actuelle vers ce que j’appelle le national-féodalisme, décrit dans plusieurs billets antérieurs.
Regardons aussi de plus prêt ce qui a suivi certains de ces mouvements.
Trump aux États-Unis, par exemple. La collaboration entre le mouvement 5 étoiles et l’extrême-droite italienne.
Des partis d’inspiration similaire entretiennent la variété locale. Les élections à venir montreront l’évolution prévisible.
Pendant ce temps, la crise climatique prend de l’ampleur et beaucoup de nos concitoyens semblent privilégier les petites menaces du court-terme sur leur style vie plutôt que la menace majeure que constituent les changements climatiques anthropiques.
Seul un esprit paranoïaque pourrait-il voir dans tout cela la marque des « Marchands de Doute » ( Naomi Oreskes et E. Conway)? Un livre fondamental à lire impérativement.

Le lien qui suit renvoie vers une protestation légitime, à mon sens:

https://reporterre.net/Quand-les-gilets-jaunes-manifestent-a-velo

Il faudra sans doute un jour plus d’action pour sortir de la torpeur par rapport au vrai problème majeur qui concerne toute l’humanité:(en anglais, outils de traduction dans la colonne de droite ou en ligne si l’anglais vous gêne)

https://www.monbiot.com/2018/11/19/hopeless-realism/

Il y a des points positifs dans la situation actuelle:

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/le-haut-conseil-pour-le-climat_129808

Le battage médiatique autour de l’avatar local de ces mouvements est parfaitement disproportionné par rapport aux informations beaucoup plus timorées concernant les changements climatiques anthropiques. Heureusement, il y a de louables exceptions:

https://reporterre.net/6-questions-6-reponses-sur-le-changement-climatique-ses-effets-et-les

Quand les paupières vont-elles se soulever?

| 2 commentaires