BIENVENUE SUR LE SITE DU TRIPTYQUE ECONOMIQUE

Dans nos contrées, nous avons un triptyque républicain , liberté, égalité, fraternité… inscrit sur les mairies, les écoles ou… les prisons. Je pense qu’il serait judicieux de l’ étendre au système économique.

J’aimerais voir émerger un système polychrome fondé sur trois tiers en termes de personnes employées,un tiers de système économique libéral, avec des garde-fous, au nom de la liberté, un tiers de système collectif, au nom de l’égalité, un tiers de système authentiquement coopératif, sur le principe un homme, une voix, au nom de la fraternité…

Les crises environnementales, le caractère fini des ressources, les crises économiques, politiques, sociales,   m’ont incité à méditer sur les idées alternatives.

Je reviens régulièrement sur cette idée de Triptyque Economique, dont le but est de remplacer le monochrome du libéral-totalitarisme actuel, par du polychrome…

Il s’agit de proposer une étape qui pourrait ouvrir la voie à d’autres alternatives, une étape qui permettrait de faire cesser cette dérive vers un ultra-libéralisme indifférent aux souffrances humaines et qui détruit notre environnement. Ce n’est pas une fin en soi, mais une piste qui relève de l’utopie réaliste. Cette piste est à mettre en parallèle avec la partie économique du programme du Conseil National de la Résistance. Mon billet du 15 Juin 2011 apporte des précisions pour une mise en perspective avec le programme du CNR.

J’alimente ce blog régulièrement en « billets » autour de ce sujet et également autour de la notion de respect des droits de l’être humain. Le but est également de tenter d’apporter des éclairages et des informations … inhabituels pour alimenter la réflexion. Je me suis promis d’alimenter quotidiennement ce blog pendant au moins un an. Ensuite, ce sera parfois moins régulier.

Les contributions des Amis du Triptyque Economique, du Respect de l’Autre , des équilibres naturels, et de l’Evolution Démocratique sont les bienvenues.

L’article suivant est le dernier mis en ligne… ensuite, il est possible de remonter le temps!

Les liens de la colonne de droite( « blogroll »)… m’ont souvent inspiré.

Testez également votre « DIPULT » ( billet du 21 Janvier 2012) et votre « DIPOL »(billet du 19 mai 2012)!

Publié dans Triptyque... | 19 commentaires

Mettre la question climatique au centre

De nouvelles échéances électorales approchent.
De quoi bruissent les médias, de quoi bruissent nos conversations?
De l’immédiateté. Rarement du moyen terme et encore moins du long terme.
Les effets délétères des changements climatiques anthropiques se manifestent pourtant de plus en plus:

Tottering Totten and the Coming Multi-Meter Sea Level Rise
(c’est en anglais: à droite de l’écran, sur la page d’accueil du Triptyque Économique, un logiciel d’aide à la traduction est disponible)

Dans notre vie politique, la personnalité,la popularité médiatique pèsent malheureusement davantage que les idées.

Le Triptyque Économique tente, au contraire, de faire avancer d’autres idées, mais le pragmatisme est parfois nécessaire. Alors quel est la ou le candidat(e) qui pourrait le mieux prendre en charge le phénomène majeur que sont ces changements climatiques anthropiques dans les élections à venir? Qui n’en parle pratiquement jamais?

| Laisser un commentaire

Quel système économique?

La mode est à la généralisation d’une machine infernale qui ne supporte pas les autres types d’organisation.
Le Triptyque Économique affirme la nécessité de la polychromie dans ce domaine comme dans d’autres.
Le monochrome conduit tout droit au totalitarisme, dans ce domaine comme dans les autres.

Il convient donc de faire connaître ce qui ouvre d’autres perspectives et d’éduquer en ce sens.
Il convient de montrer que contrairement aux affirmations des doctrinaires du libéral-totalitarisme, il est souhaitable de développer d’autres systèmes économiques pour différentes raisons:

Premièrement un système qui ne supporte aucune contrainte et qui ne fonctionne que dans la perspective d’une croissance infinie, est incompatible avec la finitude de certaines ressources et il détruit par ailleurs l’environnement, à commencer par les équilibres majeurs, comme le climat.

Deuxièmement, ce système ne fonctionne que dans le cadre d’une concurrence généralisée qui lamine les constructions sociales laborieusement acquises et conduit à l’appauvrissement dans nos contrées, au profit d’oligarchies.

Des liens à méditer en complément: http://www.autogestion.asso.fr/?p=5636 https://reporterre.net/La-Nef-une-banque-cooperative-qui-pratique-la-democratie http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2816%2900577-8/abstract (en anglais)

| Laisser un commentaire

Urgence climatique vs freins à la prise de conscience

Le temps presse et les urgences de la vie quotidienne se succèdent, et finissent par masquer les urgences majeures.

Les changements climatiques anthropiques sont une machine infernale, et ils sont en cours:
(le premier lien est en anglais, le second en français)

Tottering Totten and the Coming Multi-Meter Sea Level Rise

Association Adrastia : « Nous sommes à la veille d’un basculement écologique planétaire inédit »

Pendant ce temps, des démagogues continuent d’embrouiller les esprits, par exemple, en relançant régulièrement la chasse au bouc-émissaire.

Ce lien fournit, notamment dans ce domaine, des rectifications par rapport à certaines rumeurs infondées: (en anglais)

http://www.factcheck.org/2015/12/climate-change-review/

Rappel: il existe des aides à la traduction en ligne:

http://www.systranet.com/fr/fr/translate

| Laisser un commentaire

Otages

A chaque crise sociale les « on nous prend en otages » ressortent pour discréditer les grévistes.
En revanche la formule n’est pas employée à propos de certains lobbies très puissants qui favorisent les intérêts d’autres minorités qui, elles, profitent largement de la casse sociale et surtout de la casse environnementale.

Après avoir lu méticuleusement « Marchands de Doute » de Naomi Oreskes et E. Conway (éditions du Pommier), la mise en perspective générale ouvre les yeux de ceux qui ne sont pas dans le déni.

Récemment une émission de télévision a enfin diffusé massivement des informations sur le rôle inquiétant de certains lobbies:

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/

Cette influence des lobbies liés au productivisme sale n’est-elle pas généralisée?

http://reporterre.net/Soumis-aux-lobbies-les-senateurs-massacrent-la-biodiversite

Qui est pris en otage? Quelle est la rançon exigée?

| 1 commentaire

Doctrinaires du libéral-totalitarisme

Comme d’habitude, les analyses de George Monbiot font preuve d’un grande lucidité.

Si l’anglais ne vous gêne pas lisez cela:http://www.monbiot.com/2016/04/15/the-zombie-doctrine/
Si après avoir lu cela, vous croyez encore qu’il n’y a pas d’alternative, votre DIPULT est certainement très élevé:

https://jmmasson.wordpress.com/2012/01/21/testez-votre-dipult/

Pour des ébauches de traduction ( parfois très approximatives !):

http://www.reverso.net/translationresults.aspx?lang=FR&direction=anglais-francais, ou cliquer sur « aide à la traduction dans le « blogroll », à droite de l’écran, après avoir fait un copier/coller du texte à traduire. Ensuite l’insérer dans la case prévue.

| Laisser un commentaire

Jean-Baptiste André GODIN

Un personnage hors du commun.
Rien de tel qu’une visite sérieuse du Familistère de Guise pour mieux le connaître: http://www.familistere.com/jean-baptiste-andre-godin/     Vous pourrez vos procurer de bons livres dans la boutique du musée attenant.

Lisez en particulier  » La politique du travail et la politique des privilèges » (éditions La Digitale).

Ensuite mettez cela en perspective avec une certaine veulerie actuelle. Les régressions actuelles, du point de vue de l’idéalisme progressiste sautent aux yeux.

Relions-nous à de glorieux ancêtres pour y trouver une force d’inspiration!

| Laisser un commentaire

Pensée Unique, Parti Unique, Système Économique Unique

Le Triptyque Économique est aux antipodes de tous les monochromes y compris raciaux et/ou religieux.
La nature est diverse: pourquoi devrions-nous vivre dans le monochrome?
La lutte contre l’instinct d’uniformisation, donc contre tous les totalitarismes, ne peut qu’être incessante, car, face aux menaces ou pseudo-menaces, beaucoup d’êtres humains se précipitent sur ce qui les rassure: souvent, ils se trompent d’ailleurs d’ennemis.
Sur ce blog, vous trouverez des éléments pour lutter contre la pensée unique ultra-libérale… et même un test pour mesurer votre dépendance envers cette perversion de la liberté. (Entrez les lettres DIPULT dans la case « rechercher »)
Cette pensée unique mène à croire que les marchés sont une panacée incontournable.

Dans certaines contrées, la vie politique subit une autre déviance: le parti unique. C’est une autre forme d’atteinte à la diversité. Parfois, la diversité est toute relative, quand la plupart des grands partis sont sous l’emprise d’une même idéologie économique, par exemple l’ultra-libéralisme.

Alors si la diversité de la pensée et de l’organisation politique est souhaitable, pourquoi la diversité du fonctionnement et des structures économiques ne serait-elle pas?

C’est précisément le souhait fondamental du Triptyque Économique.

| Laisser un commentaire

Pétrole et Climat

Les changements climatiques anthropiques sont notamment liés à la masse de pétrole brûlé, et donc aux de Gaz à Effet de Serre ainsi rejetés dans l’atmosphère.
Limiter considérablement l’utilisation de sources d’énergie carbonées est donc indispensable.
Cela ne peut satisfaire ceux qui profitent de la rente pétrolière. Il en est d’ailleurs de même pour le gaz naturel et le charbon.
Le bon sens consisterait à laisser dans le sol ce qui reste des gisements connus et à passer rapidement aux économies massives d’énergie et au tout-renouvelable.

http://fr.watchdisobedience.com/?utm_medium=email (en français)

Ce changement complet de paradigme passe par la relocalisation de tout ce qui peut l’être et donc, dans nos contrées, cela serait une source majeure d’emplois.
Les changements climatiques anthropiques impliquent une gestion mondiale d’un phénomène mondial. Cela implique une action locale coordonnée.
Tout cela n’a rien à voir avec les recroquevillements chauvins à l’œuvre, d’autant que ceux-ci ne s’accompagnent généralement pas d’un renoncement aux sources d’énergie à l’origine des changements climatiques anthropiques.
Deux liens en anglais (désolé, mais on trouve sur le net des possibilités de traduction automatique gratuites) à l’origine de ces méditations:

https://www.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp/2016/03/30/the-alarming-science-behind-projections-of-much-higher-seas-in-this-century/?wpmm=1&wpisrc=nl_green

http://www.theguardian.com/business/2016/apr/13/climate-change-oil-industry-environment-warning-1968?CMP=share_btn_link

Exemple d’aide à la traduction en ligne: faire un copier/coller du texte à traduire puis le coller dans la case prévue:

http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=FR

| Laisser un commentaire

Chartres: le travail continue…

A lire et méditer:

phaseVIHel

Cela change de certains bavardages diurnes ou nocturnes qui ne débouchent pas sur une construction…

| Laisser un commentaire

« Danser sur un volcan » de Nicolas Baverez

Il n’est pas inutile d’exercer son esprit critique en lisant.
A cet égard, la lecture de cet ouvrage de Nicolas Baverez est intéressante:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Baverez

http://www.atlantico.fr/decryptage/danser-volcan-nicolas-baverez-livre-cle-freins-paralysant-etat-francais-raisons-declin-france-scene-mondiale-albin-michel-yann-2633716.html

L’auteur analyse à sa façon les différentes crises que nous traversons ou qui nous menacent, avec une insistance toute particulière sur l’islamisme radical.

Il dénonce les différents populismes qui modifient la vie politique démocratique.

Il dénonce le retour au chauvinisme dans certaines contrées.

Il analyse les évolutions du système libéral.

Il met en évidence l’importance du numérique.

Il finit, pages 175 à 178 par ne consacrer que quelques lignes aux changements climatiques anthropiques. C’est une faiblesse énorme, et s’il mentionne le fait que « les ressources… sont désormais limitées », ce n’est que pour rebondir sur la foi dans le système capitaliste pour nous ouvrir, après de gros efforts, la perspective d’un horizon meilleur.

Personnellement, je commencerais par les crises environnementales et en particulier la crise climatique anthropique pour aller vers la notion de finitude. Il est impossible de croître sans fin dans un système fini. Ce système économique peut-il s’adapter sérieusement à cette contingence?
C’est bien ce qui incite à se tourner vers des solutions alternatives comme le suggère Le Triptyque Économique ». M. Baverez n’a de cesse de répéter, de manière incantatoire, son souhait de voir la coopération s’étendre. Alors pourquoi ne pas favoriser l’émergence massive d’un secteur authentiquement coopératif?
Dans son esprit, il est peut-être classé dans les « utopies », que l’auteur n’aime pas. Le problème est que ces utopies sont réalisées dans de nombreuses expériences alternatives qui sont alors des modèles et non des utopies. Allez sur le site de l’Alliance Coopérative Internationale!

La perspective de se plier aux exigences d’une mondialisation financière, qui ne fonctionne que par par soubresauts et dont le résultat est la naissance de puissantes oligarchies, n’est guère enthousiasmante.

La remise en cause des constructions sociales laborieusement acquises ne l’est pas davantage.

Bref, encore un livre à DIPULT élevé.( Entrez l’acronyme dans la case « rechercher » de ce blog).

Par ailleurs, les dérives financières et les scandales gigantesques, comme celui des placements dans divers paradis fiscaux, ne sont pas prises en compte dans ce livre: pourquoi?

La vraie sagesse , la vraie modération, ne consisteraient-elles pas plutôt à sortir progressivement d’un autre totalitarisme, à savoir, ce que je nomme de manière certes un peu provocatrice, le libéral-totalitarisme?

| 1 commentaire